Les articles des élèves de 5ème primaire


Notre boite à secrets

Aujourd’hui, je vais vous parler de la boite à secrets qui se trouve dans notre classe. Le but de cette boite est de nous aider à régler les soucis que nous avons avec les autres enfants et aussi de dire toutes les petites choses que nous souhaitons dire. Le vendredi, nous prenons 15 minutes pour que Madame lise les papiers que nous avons complétés au cours de la semaine. Nous pouvons déposer des idées, des plaintes et aussi des félicitations. Nous prenons alors le temps de discuter des problèmes qui ne se sont pas résolus pendant la semaine et nous essayons de les résoudre ensemble en discutant. Si c’est une félicitation, nous disons à l’enfant concerné pourquoi nous sommes fiers de lui et si c’est une idée, nous en discutant tous ensemble aussi.

Emilie, 5ème année

Les charges

Cette année, nous avons 9 charges qui assurent la bonne organisation de notre classe :

– un responsable du ramassage des découpes (papiers),

– un responsable de la propreté,

-un responsable des absences,

– un responsable du tableau,

– un responsable du coin religieux,

-un responsable des économies d’énergie,

– un responsable du ramassage des travaux,

– un responsable de la distribution des travaux,

– un responsable de la bibliothèque.

Chaque semaine, on change les responsabilités qui ont été données. Pour cela, un élève pioche une étiquette avec le prénom d’un élève et celui-ci peut choisir la charge qu’il aura pour toute la semaine suivante.

Audran, 5ème année

Les élections communales des enfants

Au début de l’année, nous avons découvert ce que sont les élections communales des enfants. Plusieurs enfants de la classe ont réalisé des affiches. Ils étaient candidats. Nous avons ensuite dû voter mais d’abord, nous avons regardé les affiches pour décider qui sera délégué de classe. Pour voter, nous avons été dans des isoloirs et nous avons coloriés le rond qui se trouve en face du prénom de notre choix avec un crayon rouge. Nous avons dû choisir 2 candidats en 5ème et 2 candidats en 6ème. Les animateurs de la maison des jeunes sont venus à l’école pour annoncer les résultats : Marine et moi (Alexia) en 5ème et Yanis et Margaux en 6ème. Depuis notre élection, nous allons 2x par mois dans une salle de réunion. Nous devons choisir des idées à réaliser tous ensemble pour le bien des habitants de la commune.

Alexia, 5ème année.

 

 

 

 

Ecauslow

Cette année, les élèves de 5ème et de 6ème année ont reçu la visite des représentants du groupe Ecauslow. Ecauslow est une organisation visant à faire diminuer la vitesse des conducteurs et réduire le risque d’accident pour les piétons et les cyclistes. Pour cela, ils distribuent des affiches disant « si on roulait moins vite » à tous les habitants. Cela a pour but de sensibiliser les personnes qui vivent à Ecaussinnes.

Gabriel et Noah, 5ème année.

Le harcèlement

Les parents ont été invités à une conférence sur le harcèlement au début de l’année. Comme nous ne savions pas tous  ce que c’est, nous avons cherché la définition au dictionnaire puis nous en avons discuté en classe. « Le harcèlement est un agissement malveillant et répété à l’égard d’autrui, c’est soumettre quelqu’un à des attaques incessantes ». Certains enfants de la classe ont expliqué que le harcèlement se passe souvent dans les écoles ou aussi sur les réseaux sociaux. Parfois, suite à du harcèlement, les enfants sont prêts à se faire du mal, à se blesser et parfois même à se tuer. Il ne faut pas laisser faire ça ! Nous avons décidé ensemble qu’il faut parler de nos problèmes. Il ne faut pas les garder pour soi. Le harcèlement ne devrait pas exister et pas seulement dans notre école mais partout. Cela doit arrêter et il est important d’agir si on voit quelqu’un être victime de harcèlement. Ça ne doit pas continuer !

Antoine et Kendra, 5ème année.

Le nouveau règlement du temps de midi

Au réfectoire, pendant le temps de midi, certains enfants sont irrespectueux et bruyants. Certains enfants se moquent parfois des dames qui surveillent le diner. Ce n’est vraiment pas chouette. Un règlement a été fait pour que l’ambiance devienne plus agréable.  Maintenant, si un enfant n’est pas sage, il reçoit un avertissement. S’il continue une deuxième fois, il est envoyé chez les institutrices qui lui donneront une punition. Si ça arrive encore une troisième fois, Madame Isabelle et les parents seront prévenus.

Mattéo A., 5ème année.

Bricolage de l’espace

En vue de l’exposition, nous avons réalisé des bricolages de l’espace. Avant le congé de Noël, les institutrices nous ont demandé de ramener du matériel de récupération afin de réaliser nos bricolages (comme des papiers d’emballage, des cotillons, des boites, des bouteilles,…).

A la rentrée de janvier, nous nous sommes tous réunis afin d’observer le matériel apporté par tout le monde. Ensuite, dans notre cahier « de la Terre à la Lune », nous avons dessiné notre projet et nous avons dû faire la liste de matériel  dont on aura besoin. Nous avons eu le choix entre un engin de l’espace, un personnage de l’espace ou un robot. Nous avons travaillé 2 x sur nos bricolages.

Chloé et Fiona, 5ème année.

 

 

 

La décoration d’un T-shirt

Pour nous rendre à l’Euro Space Center, nous avons décoré notre propre t-shirt. Nous n’avons pas eu besoin de beaucoup de matériel. Les institutrices nous ont offert un t-shirt blanc. Nous avons ensuite utilisé des marqueurs pour les personnaliser. Tout le monde a pu choisir son dessin. Nous avions le choix entre le logo de Dirk Frimout ou une simple fusée. La majorité des élèves a choisi la fusée parce qu’elle était plus simple à réaliser que le logo. C’était plus facile à dessiner (même si nous avions des pochoirs). Ce qui était bien dans cette activité, c’est que nous avons pu choisir les modèles, les couleurs et nous avons pu personnaliser notre t-shirt en ajoutant des motifs sur les fusées par exemple. C’est une activité très cool de pouvoir créer son propre t-shirt.

Kendra, 5ème année.

Notre visite à L’Euro Space Center

Le lundi 29 janvier 2018, nous sommes partis à l’Euro Space Center ! Le grand groupe d’élèves constitué des élèves de Madame Sandrine, Madame Marilyne, Madame Audrey, Madame Nathalie et de Monsieur Olivier était divisé en 3 plus petits groupes dans lesquels les classes étaient mélangées. Chaque groupe était accompagné d’un ou deux professeurs et d’un guide. Chaque groupe a visité le planétarium où étaient diffusées des images avec des constellations et une histoire qui nous expliquait tout ça. Ensuite, nous sommes allés dans une salle dans laquelle nous avons mis des lunettes 3D. Nous nous sommes assis sur des sièges comme dans un cinéma et pendant le film, les sièges bougeaient ! Ensuite, nous avons essayé « le fameux casque virtuel ». Grace au casque et au siège sur lequel nous étions attachés, nous avions l’impression d’être et de marcher (et sauter) sur la Lune  et ensuite sur Mars. Nous avons également réalisé une visite guidée (avec un audio casque) et nous avons pu découvrir l’intérieur d’une navette.

Marine, 5ème année.

Les séances d’improvisation

Certains enfants de la classe sont timides. Ils n’osent pas parler devant la classe. Alors, pour les aider, lorsqu’il reste un de temps vers 15h avant la fin des cours, nous avons une occupation assez amusante. Nous jouons la comédie en fonction du thème donné par Madame. Elle nous donne les personnages à jouer et nous devons improviser, c’est-à-dire imaginer et inventer l’histoire et les dialogues de cette histoire. Souvent, les histoires sont rigolotes.

Gauthier et Maxime, 5ème année

 

 

 

 

 

 

Le jeu des crêpes.

Nous avons fait un jeu sur le thème de la chandeleur. Nous y avons joué avec les résidents du home. C’était un jeu pour s’amuser mais aussi pour réfléchir.

D’abord, on doit récupérer tous les ingrédients nécessaires pour faire des crêpes : le beurre, le lait, le sucre, la farine et les œufs. Dès qu’on tombe sur une case « question », on doit répondre à une question sur la chandeleur. Nous avons un texte pour nous aider à trouver les réponses. Lorsqu’on tombe sur une case avec une poêle, on doit retourner sa crêpe en papier en la faisant sauter dans la poêle. Quand on a récupéré tous les ingrédients, on doit retourner au centre du plateau de jeu pour gagner la partie. Ce jeu ressemble à trivial poursuit et il est assez facile. Par contre, c’était très dur de faire sauter la crêpe en papier.

Chloé, 5ème année.

Les visites au home

Cette année, nous allons une fois par mois au home « Comme chez soi ».  Pendant la première visite, nous avons fait  connaissance avec les résidents et nous les avons interrogés sur les souvenirs qu’ils ont du moment où l’homme  a posé le pied sur la Lune.

La deuxième fois, nous avons parlé avec les résidents sur l’évolution des différents moyens de transport. Nous avons confectionné, en groupe, avec eux, des affiches que nous présenterons à l’exposition et nous avons imaginé ensemble le moyen de transport du futur. Nous l’avons dessiné.

La troisième fois, juste avant Noël, nous y sommes retournés avec Madame Audrey, Madame Marilyne et ses élèves. C’était une surprise pour les résidents, ils étaient très heureux de retrouver  les élèves de 4ème année car ils avaient travaillé ensemble l’année d’avant. Tout le monde était heureux. Nous avons chanté et récité des poèmes pour les résidents (4ème et 5ème années). Ensuite, nous leur avons distribué les cartes de vœux que tous les élèves de l’école avaient confectionnées. Nous avons aussi joué à un jeu de connaissances sur l’évolution des moyens de transport pour voir de quoi on se souvenait par rapport à la dernière visite. Les 4èmes ont joué avec nous et les résidents. Nous nous sommes bien amusés.

Nous sommes retournés au home pour fêter la chandeleur. Nous avons apporté un jeu que nous avons inventé et construit. Nous avons dû expliquer les règles aux résidents et ensuite, nous avons joué tous ensemble. A la fin du jeu, nous avons dégusté les crêpes de la chandeleur en compagnie des résidents.

Lucas, Kassandra et Chloé, 5ème année.

Le souper Star Wars

Chaque année, l’école du sacré cœur organise un repas sur le thème de l’année.  Pour pouvoir y participer, il faut faire une réservation et pour s’y rendre, il faut aller le 2 mars 2018 dans l’implantation de la rue Legrand à 18h30. Pour votre souper, ce soir là, vous aurez le choix entre du poulet sauce archiduc, sauce provençale ou compote. Le plat est servi avec du riz. Le prix du plat adulte est de 10€ et le plat enfant est à 8 €. Pour que la fête soit plus folle, les déguisements sont les bienvenus.

Mattéo M. et Tomy, 5ème année.